jeudi 12 avril 2018

L'Archipel du Chien de Philippe Claudel


Date de parution : mars 2018 chez Stock
Nombre de pages : 288

Ce nouveau roman de Philippe Claudel est une sorte de conte moderne qui se déroule sur une île imaginaire, seule île habitée de l'Archipel du Chien situé face aux côtes africaines. Cette île noire, austère et soumise à de terribles rigueurs climatiques, dominée par un volcan assoupi, le Brau, abrite une communauté qui vit tranquillement dans ce lieu où il ne se passe pas grand chose. Le Maire et le Docteur travaillent sur un projet thermal pour développer l'économie de leur île dont la seule ressource est la pêche.

Un jour, la mer rejette le corps de trois hommes jeunes et noirs qu'on imagine avoir fui l'Afrique et son lot de misère et de guerre.

Philippe Claudel campe des personnages très pittoresques, un drôle de Curé sans fidèles qui ne croit pas en Dieu et se consacre aux abeilles. Un Maire au comportement de politique qui veut protéger sa communauté, Une Vieille, ancienne institutrice acariâtre, et un jeune Instituteur fraîchement installé sur l'île... Chacun est désigné uniquement par sa fonction ou par un surnom.

Les avis sur la conduite à tenir face à leur macabre découverte vont diverger. Que faire des corps? Alerter les autorités au risque que les projecteurs des médias sur leur île mettent à mal le projet thermal et l'avenir de l'île? Une décision est prise contre laquelle seul l'Instituteur va se rebeller, une décision avec laquelle chacun va ensuite devoir vivre avec sa conscience et sa morale...

L'ensemble du récit se déroule sur une période courte dans ce lieu très particulier où le volcan est un  personnage qui domine les hommes, qui gronde, qui se réveille ponctuellement en dégageant des odeurs pestilentielles comme s'il allait punir les hommes.

"La plupart des hommes ne soupçonnent pas chez eux 
la part sombre que pourtant tous possèdent. 
Ce sont souvent les circonstances qui la révèlent, guerres, famines,
 catastrophes, révolutions, génocides. 
Alors quand ils la contemplent  pour la première fois, 
dans le secret de leur conscience, ils en sont horrifiés et ils frissonnent."

Voilà un roman construit comme un thriller à la tension dramatique grandissante, un roman sur fond de crise des migrants avec un lieu et une époque intemporels, un lieu qui pourraient être les Canaries qui ont connu les premiers mouvements migratoires en provenance de l'Afrique, avec des personnages caricaturaux qui, avec leurs propres raisons en mettant de côté leur morale, vont tenter de défendre leur île en s'accommodant comme ils le peuvent de la situation. Une histoire d'hommes, une histoire de noirceur humaine, une histoire de rejet de l'étranger "Vous n'êtes pas comme eux. Vous venez d'ailleurs. Vous êtes différent." , de machination, de manipulation et qui parle aussi du poids de la rumeur. Un roman qui incite à de multiples réflexions et nous confronte à nos propres questionnements, qu'aurions-nous fait dans une telle situation? 
Un sujet très fort traité de façon magistrale et implacable sans aucun moralisme, une écriture dans la lignée de celle des Âmes grises et du Rapport de Brodeck... Bref du grand Claudel pour un roman cruel et pessimiste !



Citations
" Tout cela, c'était de la politique. La politique est sale. Elle n'est pas la morale. Certains hommes choisissent de rester propres, tandis que d'autres assument de se salir les mains." 

" Les preuves d'amour manquent entre les hommes, alors que les indices de la trahison et du mal prolifèrent."

" Seuls les hommes détruisent les choses, et détruisent les hommes, et détruisent le monde des hommes."


L'auteur

Écrivain traduit dans le monde entier, Philippe Claudel est aussi cinéaste et dramaturge. Il a notamment publié aux éditions Stock Les Âmes grises, La Petite Fille de Monsieur Linh, Le Rapport de Brodeck et L’Arbre du pays Toraja. Membre de l’académie Goncourt, il réside en Lorraine où il est né en 1962. (Sources  : Éditeur)







Lus du même auteur



pour accéder à ma chronique, cliquer ici











pour accéder à ma chronique, cliquer ici










pour accéder à ma chronique, cliquer ici






 













26ème participation au challenge rentrée littéraire 2018 organisé par Bea Comete

4 commentaires:

  1. Voilà un écrivain que j’adore ...! Celui-là me tente beaucoup !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un écrivain qui ne m'a jamais déçue pour ma part !

      Supprimer
  2. Philippe Claudel ne m'a jamais déçue moi non plus donc je vais tout de suite acheter ce livre. Merci pour ton conseil.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens qu'il va te plaire ! Bonne lecture...

      Supprimer